Urgence

Où sont les risques ?

Les risques sont augmentés dans des circonstances ou lieux particuliers.

Pour les personnes allergiques alimentaires, la consommation de nourriture à l’extérieur peut être problématique car l’information sur la gravité d’une allergie n’a pas franchi encore toutes les portes des lieux de restauration.

La période de l’adolescence est un moment de la vie où la personne allergique va braver l’interdit, se mettre en situation de danger pour être comme ses camarades, oublier sa trousse d’urgence.

Certaines activités sportives, peuvent emmener la personne allergique loin de tout centre de secours (alpinisme, voile …) et si il y a un choc, il faudra le gérer en parfaite autonomie.

Une personne allergique qui a déjà fait un choc anaphylactique sera prédisposée à en faire un autre, d’une intensité plus grave. Cette problématique n’arrange pas la gestion du stress.