Urgence

J’ai quatre élèves allergiques alimentaires dans ma classe…

Enseignante en Ile de France, j’ai cette année dans ma classe 4 élèves avec des allergies alimentaires. J’ai appris à me servir du stylo pour faire face à l’urgence.

Ce n’est pas rassurant quand une maman arrive en vous disant que son enfant risque un choc mortel si il mange un aliment interdit.
En 15 années d’enseignement c’était la première fois que je me trouvais confrontée à cela. J’ai choisi d’éviter un maximum les goûters dans un premier temps, pour ne pas stresser.
Gérer l’éviction au blé, au maïs, à la cacahuète, au lait et à l’œuf de 4 enfants dont aucun n’a la même allergie, c’est complexe ! Les trousses d’urgence contiennent des stylos de marques différentes. Une maman m’a fait visionner un film explicatif et m’a montré l’utilisation d’un stylo auto-déclenchant.
J’ai des boites au nom de chaque enfant avec leur gouter autorisé dedans, pour les occasions festives. Il n’y a pas d’échange de nourriture entre les élèves car les enfants sont très responsables. Et quand il y a une sortie, une maman vient comme parent accompagnant.
L’intégration des enfants allergiques est possible, même multipliée par quatre !